Cette exposition retrace l’épopée des soldats russes envoyés en France en 1916 pour soutenir l’armée française. Ils participèrent notamment aux combats du Chemin des Dames en avril 1917 et y perdirent 6000 soldats.
Dans un contexte de la Révolution Russe qui ébranlait leur pays, et refusant de poursuivre la guerre, ils furent évacués du front, afin que leurs idées révolutionnaires et pacifistes ne se propagent pas aux régiments français déjà touchés par les mutineries.

Envoyés au camp de la Courtine en Creuse, ils continuèrent à se révolter passant du rang de héros de guerre à celui de mutins puis de proscrits. Réprimés à l’automne 17, ils connurent pendant près de trois ans, la prison, les compagnies de travail forcé en France, et la répression dans les bagnes d’Algérie, avant leur rapatriement en Russie soviétique en 1919-1920.

Le camp de Courtine, chef-lieu de canton du département de la Creuse, dans l’arrondissement d’Aubusson, sur la route d’Ussel. Le camp militaire, créé en 1902, situé au nord du village, s’étend sur 6000 hectares. Il sert à “l’instruction collective et à l’entraînement de tous types d’unités“. Des soldats russes y ont été cantonnés en 1917 afin de les dissuader d’adhérer à la Révolution, ce qui n’a empêché ni révoltes ni de sanglantes répressions.

Après s’être mutinés au printemps 1917 et avoir été parqués et réprimés au camp militaire de La Courtine en Creuse, après avoir connu les compagnies de travail forcé en France et les déportations en Algérie, après s’être engagés pour quelques centaines dans la « Légion russe pour la France » et pour quelques centaines d’autres avoir fondé une famille en France, c’est entre 1919 et 1920 que l’immense majorité des anciens soldats du corps expéditionnaire russe regagnèrent la Russie. Un pays totalement transformé par la guerre et la Révolution de 1917.

 

Mairie de Neuilly-sur-Marne

1 place François-Mitterrand,

93330 Neuilly-sur-Marne

Horaires :

Lundi au Vendredi : 9h – 12h et 14h – 18h
Samedi : 9h – 12h
Dimanche : Fermé

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Un commentaire

  1. alexderome says:

    Excellente nouvelle, je vais m’y rendre. Les Russes ont combattu du côté de Reims vers le fort de la Pompelle. Certains sont restés en France suite à la révolution bolchévique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !