Le journal O Globo a informé que l’une des personnes impliquées dans le cas de corruption de l’entreprise publique brésilienne Petrobas a soutenu, devant la justice, d’avoir payé les comptes personnels de l’un des fils de l’ancien président du Brésil, Luiz Inácio Lula da Silva.

Le journal a affirmé que l’auteur de ces paiements frauduleux est l’entrepreneur Fernando Bahiano. Il est accusé d’être l’intermédiaire dans les versements de pots-de-vin  entre les entreprises qui prêtaient leurs services à Petrobras et les politiciens qui instauraient la corruption à droite et gauche.

Le fils de l’ancien président, Fábio Lula da Silva a été dénoncé pour avoir dépensé quelques 530 mille dollars avec l’argent en provenance d’un réseau de corruption.  La semaine dernière le Tribunal suprême a autorisé la Police Fédérale à le convoquer pour comparaître devant la justice du Brésil en qualité de témoin.

La justice brésilienne croit que l’ancien président s’est bénéficié du détournement de fonds subit par Petrobras et dont le montant s’élève à près de 2 milliards de dollars.

Jusqu’à présent, les cas de corruption impliquant l’ex-président du Brésil remontent à plus d’an un. Depuis, plusieurs dizaines d’anciens fonctionnaires du gouvernement ont été incarcérés et la liste ne s’arrête plus. 

Le Brésil semble se noyer dans un système politique qui est rentré dans un cercle vicieux. Aujourd’hui, même si Lula da Silva n’est plus au pouvoir, la nouvelle présidente du pays, Dilma Rousseff, est, quant à elle, déjà soupçonnée par la population de corruption et d’abus de pouvoir.

Une nouvelle fois, c’est l’incohérence même qui règne dans les pays latins. Les soi-disant partis de gauche, ceux qui se disent les protecteurs des intérêts de la population la plus vulnérable finissent par protéger leurs propres intérêts : perpétuer la dictature des partis.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :