Mathieu Madénian gagne sa vie en tant qu’humoriste et chroniqueur pour différents médias. Au cours d’une émission de Jean-Marc Morandini, le 26 septembre 2011, il avait traité les électeurs du Front National de « fils de p…« . Une chronique élégante qui lui a valu d’être condamné en 2013 pour « injures publiques« .

Annoncé au Festival du rire de Saint-Raphaël qui se déroulera le 21 septembre prochain, Mathieu Madénian a été déprogrammé à la demande du maire UMP Georges Ginesta qui explique : « On peut ne pas être d’accord avec un parti politique, mais ce n’est pas une raison pour insulter les Français« .

Une attitude responsable d’un maire à saluer, d’autant qu’il n’était pas directement concerné. Une leçon de responsabilité politique dont ferait bien de s’inspirer Julien Sanchez, le maire FN de Beaucaire, qui a laissé Madénian se produire le 19 juillet dernier à l’espace culturel Daudet de Beaucaire…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :