Le maire de Béziers, Robert Ménard, condamne Jean-Marie Le Pen et appelle de ses voeux son exclusion du Front National. Le fondateur de Reporters sans Frontières a pourtant défendu la liberté d’expression absolue…celle-ci semble avoir une fois de plus atteint ses limites face à la pensée unique ! 

Il n’y a pas d’esprit “charlie” pour Jean-Marie Le Pen…Traiter le pape de pédophile, c’est la liberté d’expression, refuser de dire que le Maréchal Pétain est un traître est un crime moralement réprouvé par la meute.

Marine Le Pen affirme de son coté «Je lui ai fait part de mon incompréhension face à la multiplication récidiviste de ses provocations qui, évidemment, nuisent au Front national. Je lui ai dit aussi que je ne soutiendrai pas sa candidature aux régionales en Paca.»

Concernant l’utilité politique de tels propos, elle n’a pas tout à fait tord et la situation dans laquelle elle se retrouve est forcément douloureuse.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :