Nouvelle victoire pour le puissant lobby Lgbt : Chicago, la troisième plus grande ville des États-Unis s’est donnée un nouveau maire aux couleurs arc-en-ciel.

Nouvelle venue en politique, Lori Lightfoot, femme, noire et lesbienne, démocrate, âgée de 56 ans, l’a largement emporté, mardi dernier, avec 74% des voix, face à une autre démocrate, Toni Preckwinkle. avec un programme très progressiste, promettant notamment de réduire les inégalités sociales et raciales.

Avec plus de 550 meurtres en 2018, soit davantage que les chiffres combinés de New York et de Los Angeles, pourtant plus importantes en nombre d’habitants, Chicago connaît une violence endémique. C’est également une ville à large composante afro-américaine, 35,8 % de la population.

Dès le soir de son élection, Lori Lightfoot, sans surprise, a attaqué Donald Trump, l’actuel président des États-Unis.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Cadoudal says:

    une déesse licrasseuse

    le Crif lui prépare une place au Panthéon républicain, à côté de la Mère Veil.

  2. Ce monsieur respire la joie de vivre ,me fait etrangement penser a la joconde , ,, adn de sodome ,,

  3. daflon says:

    Comment des blancs peuvent ils voter pour ça?

  4. “LIGHTFOOT y a pas que ses pieds qui sont illuminés ! On la dirait sortie d’une caverne !

  5. Louis says:

    Mairesse arc-en-ciel noire. J’ai le droit de dire qu’elle a une sale gueule ?
    Chicago, l’une des villes ou se concentre les néocons.

  6. Clofer says:

    Beaucoup de personnes “de couleur” sont catholiques et en remontreraient à bien des “blancs” pour la pureté de leur foi et de leur vie. Ce qui me dérange, c’est la couleur arc en ciel, signe de la paix de Dieu revenue, maintenant détournée par toutes sortes de pervers.