estrosi-mur-israel-mpi

Le premier voyage officiel de Christian Estrosi en tant que nouveau président de la région PACA est quasiment passé inaperçu, hormis dans les médias communautaires juifs. Il s’agissait sans surprise d’un voyage en Israël. Selon Actualité Juive, il s’agissait d’une promesse faite à Myriam Fierberg-Ikar, maire de Netanya, ville jumelée avec Nice dont Christian Estrosi est le maire.

Le voyage s’est déroulé du 14 au 17 février 2016. Christian Estrosi était accompagné d’une délégation composée notamment de son directeur de cabinet Antony Borré venu avec son épouse Véronique, conseillère à la sécurité, de ses adjoints, le député Rudy Salles et la conseillère départementale Martine Ouakhnine, de Nathalie Siran, responsable de la direction des relations internationales de la ville de Nice, de Lucien Samak, président du Consistoire régional, de Maurice Niddam, président de l’Association Culturelle Israélite de Nice, du député de Marseille Bernard Deflesselles, de Serge Amar, adjoint au maire d’Antibes, de Michèle Teboul, présidente du CRIF local, et de Zvi Amar, président du Consistoire de Marseille.

La délégation a rencontré Beate Klarsfeld qui a reçu la nationalité israélienne à titre honorifique. Des rencontres avec des entreprises israéliennes étaient également au programme.

Après une visite du Centre de l’Armée de l’air israélienne, Christian Estrosi s’est entretenu avec le ministre de la Défense israélien, Moshe Yaalon, et avec le ministre de l’Intérieure, Gilad Erdan. Christian Estrosi y a réaffirmé son soutien à Israël.

La délégation s’est aussi rendua au mémorial de Yad Vashem ainsi qu’au mur Occidental de Jérusalem et à l’église du Saint-Sépulcre.

A l’issue de ce voyage, Christian Estrosi et l’ambassadeur de France en Israël ont annoncé que la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a été sélectionnée pour la prochaine édition de la semaine du gout en Israël. Cela valait bien le déplacement d’un tel aréopage

Au fait, qui pourrait nous dire combien ce voyage a coûté aux contribuables de PACA ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :