Le Professeur Didier Raoult, et derrière lui tout l’IHU Marseille, n’ont eu de cesse de répéter qu’un traitement associant hydroxychloroquine et azithromycine pouvait guérir une grande partie des malades du coronavirus. Et ce à très peu de frais. Jusqu’ici, le gouvernement français faisait la sourde oreille.

Ce dimanche 22 mars, l’Institut Hospitalo-Universitaire de Marseille a donc fait savoir par voie de communiqué avoir pris la décision pour tous les malades fébriles venant en consultation de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 et pour tous les patients infectés de proposer dès le diagnostic un traitement par l’association hydroxychloroquine et azithromycine.

Le Professeur Didier Raoult et ses collègues de l’IHU Marseille ont réussi ainsi à forcer en quelques heures le gouvernement à sortir de sa léthargie.

En fin d’après-midi de ce dimanche 22 mars 2020, le ministre Olivier Véran signalait sur Twitter : “J’ai autorisé plusieurs essais cliniques en France dont un essai chloroquine pour plusieurs centaines de malades hospitalisés.”

Il était temps !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Mince alors, cela risque de faire capoter les plans des dictateurs. Imaginez que l’épidémie soit vaincue en quelques jours!!! Catastrophe!!!

  2. Sancenay says:

    Comme quoi, la seule façon de faire avancer les solutions utiles plus rapidement, c’est de botter à longueur de net le fion de nos dirigeants hors-sol et surtout pas de courber l’échine devant leurs propagande mensongère permanente.Ce qui n’est pas incompatible avec les précautions sanitaires. élémentaires .

  3. Laurence says:

    Comme disent les droits de l’homme l’insurrection est un devoir en cas de manquement des politiques !!! Un grand bravo Messieurs pour votre courage et votre détermination. Traitons l’urgence médicale, mais après il va être nécessaire de traiter l’urgence a virer ces incapables et incompétents !!! Macron s’intéresse plus a rogner les acquis sociaux qu’a s’occuper de l’urgence médicale manifestement… je vois pas en quoi un projet de loi sur l’urgence médicale l’autorise a remettre en cause les 35H et une partie des congés payés c’est hors sujet médical….. c’est un gouvernement d’irresponsable il va être impératif de s’occuper du cas Macron après la crise….. d’ailleurs si vous avez un traitement a proposer Messieurs ….. 🙂

  4. Daflon says:

    Croisons les doigts pour que ce traitement fonctionne!

  5. Sancenay says:

    https://fr.sputniknews.com/france/202003231043366325-nous-avons-perdu-trop-de-temps-fake-news-et-chloroquine-a-qui-la-faute/
    On perçoit de mieux en mieux pourquoi la Bouzyn a couru, désertant la bataille, tenter, larme de crocodile à l’oeil, de se refaire une santé à la Mairie de Paris, puis de déculottée en déculottée s’est efforcée de faire plonger avec elle ses chefs préférés .Pas jolie, jolie “l’ humaniste” en peau de lapin !