La déchristianisation de la France relève d’une obsession pathologique très répandue parmi les élus socialistes.

Erika Bareigts, député PS de la Réunion, est l’auteur d’un amendement à la loi Macron voté samedi qui permettra que les jours fériés correspondant à des fêtes catholiques puissent être remplacés, dans les départements et régions d’Outre-mer, sur décision préfectorale, par des « jours fériés locaux ».

Erika Bareigts visait le lundi de Pâques, l’Ascension, le lundi de Pentecôte, l’Assomption (15 août) et la Toussaint. La version votée va encore plus loin puisqu’elle permet également de s’en prendre à Noël, précisant que seuls les jours fériés républicains (1er et 8 mai, 14 juillet et 11 novembre) ne pourront être remplacés.

Pour entrer en application, il faut encore que la loi Macron soit promulguée. Le Conseil constitutionnel pourrait estimer cet amendement sans rapport avec « la croissance et l’activité », objet de de loi Macron.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :