Le 11 janvier dernier, avant la marche républicaine à Paris, le chef de l'État François Hollande a reçu à l'Élysée une délégation qatarienne.
Photo: Pendant que des Français sont traités en esclaves et retenus en otages au Qatar, François Hollande a reçu à l’Élysée une délégation qatarienne, le 11 janvier dernier, avant la marche dite républicaine, à Paris.

Tous complices: de Nicolas Sarkozy, qui dimanche dernier donnait une conférence grassement rémunérée dans la capitale des Emirats Unis, au lieu de s’occuper du résultat désastreux de son candidat dans le Doubs, à François Hollande…

Certains Français sont moins égaux que d’autres pour le pouvoir socialiste, malgré les promesses de François Hollande qui prétendait qu’il était de son devoir de s’occuper de tous… Mais les pétrodollars, même en baisse, achètent tout! Hollande, lors de la marche républicaine a reçu ceux qui alimentent l’islamisme en France, par les mosquées, les cours d’arabes dans les écoles et les actions dans les quartiers dits « sensibles » et jusqu’au club de foot du Paris-Saint-Germain, qui n’a plus rien de parisien ni de français.

Témoignage de l’épouse d’un otage français du Qatar qui a réussi à fuir le pays. Il faut être conscients que cette pauvre femme ne peut pas parler  librement puisque la vie de son mari en dépend et qu’apparemment les autorités françaises ne font rien:

Et voici les mensonges de Nicolas Sarkozy; l’argent n’a pas d’odeur dit-on, mais chez lui ça pue le pétrole :

Si cet homme était élu Président de la République en 2017, pour qui travaillerait-il ? 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :