La ville de Saint-Germain-en-Laye fut le lieu privilégié d’un acte religieux qui concerne l’Histoire de France et que l’on désigne sous le terme de Vœu de Louis XIII.

Il s’agit en fait de la consécration de la France à la Sainte Vierge. Rappelons le contexte. Le royaume n’avait pas d’héritier. La Reine implorait la Vierge de bénir leur union. Le Roi demande à Saint Vincent de Paul d’organiser la prédication d’une Mission. L’événement se passe en février 1638. Tous les cœurs sont émus par l’ardente prédication et chacun prie et communie d’intention pour le bonheur du Roi et de la Reine. Il ne faudra plus attendre longtemps. La Reine ” attend “. Un enfant sera donné à la France pour la gouverner. Louis XIII, ému d’espoir et de reconnaissance, consacre la France à la Reine des Cieux, la Sainte Vierge.

Par un acte daté de Saint-Germain, le Roi place son royaume sous la protection de la Vierge Marie, lui consacre sa personne, sa couronne, ses sujets, et institue la Procession votive du 15 août.

A l’occasion d’une exposition sur le thème “Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye”, Janine Hébert se mit à écrire des sonnets en se posant une question : où et comment aurait-elle vécu sous le règne de Louis XIV ? C’est le départ de ce bel ouvrage en format album joliment illustré.

Janine Hébert le rappelle, notre passé est la base de notre civilisation. Elle peut sombrer. On ne garde que ce que l’on défend. Les traditions de foi et de patriotisme sont des valeurs en danger.

Le vœu de Louis XIII et Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye, Janine Hébert, éditions Téqui, 250 pages, 29 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :