La dérive jusqu’au-boutiste d’une société occidentale décadente rongée par des idéologies LGBT délétères se niche jusque dans la vente des galettes des rois pour l’Epiphanie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Audiard les a connus pour leur tricoter comme un gant son expression “les cons ca ose tout “?c est carrement pathologique ,,avant cette lie de la societe rodait aupres des pissotieres ,trainait en grenouilles de benitier ,,restait collee derriere ses rideaux a ruminer sur la societe ,,faisait le corbeau au plus fort du courage ,,depuis les annees 70 ou des loufs comme eux ont decrete qu il fallait laisser les fous s exprimer , divaguer ,,ce 1/100 pourrit la vie de tous ‘(depuis quelques temps on a droit aux “pas net “aux aires de repos ),epoque formidable ..Dans le bon temps de la Torah ces tarés etaient “recadres “direct ,,

  2. MA Guillermont says:

    Cette oeuvre … scandaleuse est poursuite de l’anéantissement du Catholicisme … corruption pour faire perdre la Foi , une de plus
    La Franc-maçonnerie , grande entreprise de l”anti-Christianisme !
    Qui est le Chef suprême de la Haute Vente ?