duflot-hollande-construction

Les mises en chantier de logements neufs continuent de chuter pour passer en dessous de la barre des 300.000, alors que les besoins actuels sont plutôt estimés à 500.000. C’est d’ailleurs ce chiffre que le président Normal 1er (Hollande de son nom de fausse princesse, loi Taubira oblige !) avait promis d’atteindre.

L’hystérique Cécile Duflot a été d’une efficacité à toute épreuve pour rendre impossible une telle promesse. MPI avait déjà abordé ce sujet ici et ici. Pourtant l’hystérique avait fait voter une loi qui prévoyait ces 500.000 logements, mais l’économie n’a pas obéi à la loi !

C’est ainsi, dans le petit monde socialiste, on pense qu’il suffit de voter une loi pour que les choses se fassent. Un peu comme quand Sarkozy, que certains voient en grand sauveur de la France, avait voulu faire inscrire en lettre d’or dans la constitution qu’il était impossible de voter un budget déficitaire de plus de 3% du PIB, règle qu’il n’a jamais respectée lui-même.

Après le détricotage de la loi Duflot, le gouvernement a dégainé une série de mesurettes pour tenter de redresser la barre : loi Pinel, assouplissement et simplification des règles de construction, élargissement l’accès au prêt à taux zéro etc… mais rien n’y fait ; d’abord on ne refait pas en 15 jours ce que la mère Duflot a mis plusieurs mois à détruire avec talent, et ces mesurettes ne sont pas à la hauteur de la complexification et de la fiscalisation à outrance de l’immobilier.

Le gouvernement annonce donc un « plan d’urgence », qui pour l’instant se cantonne à un effet d’annonce. Sur le dernier trimestre, la construction de maison individuelle recule encore de 17%. Avec de tels résultats, il est surtout urgent de cesser de faire des annonces et de prendre les mesures réellement efficaces, la première étant l’annulation pure et simple des lois Duflot.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :