Fritz Springmeier était un cadet de l’Académie militaire de West Point lorsqu’il prit la décision de “ne plus obéir à l’armée mais à Dieu”, raconte-t-il dans sa biographie. Cet écrivain a signé une dizaine de livres. Il s’est notamment fait connaître en dénonçant le projet de la CIA MK ULTRA de contrôle mental. Ses publications et ses conférences traitent aussi fréquemment des forces occultes.

Dans son livre Les plans occultes du Nouvel Ordre Mondial, Fritz Springmeier revient en détail sur l’utilisation et la méthodologie de la programmation mentale mise au point par la CIA sous le nom de code de “projet Monarch”, également connu sous le nom de projet MK-Ultra. Cette manipulation mentale sophistiquée de l’esprit a nécessité des expériences des plus inhumaines sur des enfants en vue de créer chez eux un trouble dissociatif de l’identité puis de les transformer en exécutants de tâches pour lesquels ils ont été conditionnés.

Un autre chapitre intéressant de ce livre concerne le B’naï B’rith, fameuse loge maçonnique juive. Il y est aussi question de la façon dont des organisations juives – dont le B’naï B’rith – ont financé la société Watchtower (La Tour de Garde) des Témoins de Jéhovah ainsi que de l’appartenance à la franc-maçonnerie de son fondateur le pasteur Charles Taze Russell.

L’ouvrage contient également diverses informations utiles sur la franc-maçonnerie américaine.

Les plans occultes du Nouvel Ordre Mondial, Fritz Springmeier, éditions Hades, 376 pages, 22 euros

A commander en lignes sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Cherchez “tombeau de charles taze russell” et regardez. Je reconnais que cela puisse être troublant pour un TJ.