Le Figaro rapporte que “Les ‘retours forcés’ n’ont pas dépassé 13 000 expulsions l’an dernier, soit 16 % de moins qu’en 2015En intégrant tous les types d’éloignements (contraints, aidés et même les départs ‘spontanés’), ce sont les trois quarts des clandestins qui restent donc en France”, soit 24 707 personnes sur les 91 000 interpellées.

“À Paris, porte de la Chapelle, 75 % des migrants qui se présentent sont des déboutés du droit d’asile, venus principalement d’Allemagne”, a confié un proche du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, au Figaro.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :