Le syndicat allemand IG Metall regroupe environ  2,4 millions d’ouvriers de la métallurgie, du textile et de l’habillement du bois et du plastique. Son tout nouveau président, Jörg Hofmann, a fait part de ses positions immigrationnistes dans un long entretien accordé à la presse allemande.

Le patron de l’un des plus importants syndicats dans le monde a appellé auparavant, au cours d’une interview à la radio, au licenciement des “travailleurs xénophobes”. Le syndicaliste est impitoyable ; le travailleur qui pense mal doit perdre son emploi !

Jörg Hofmann a réitéré ses propos à la presse écrite, en même temps qu’il recommandait l’intégration des demandeurs d’asile dans le marché du travail. Le marché de l’emploi allemand doit particulièrement bien se porter pour envisager d’intégrer un million d’immigrés illégaux !

Et Jörg Hofmann de revendiquer également pour les immigrés illégaux les mêmes droits que pour les chômeurs allemands.

Le discours syndicaliste confirme ainsi la volonté d’un grand remplacement de population assorti ici de la menace de perdre son emploi (et parfois son logement) pour s’assurer de museler tout citoyen de souche opposé à cette vague migratoire. Quand les travailleurs parviendront-ils à se libérer du carcan syndical foncièrement acquis à la préférence étrangère ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :