L’affaire de la croix effacée d’une photo d’une église illustrant des produits vendus par les magasins Lidl mérite que l’on s’y attarde.

Quelques minutes de recherches suffisent à prouver que lorsque le porte-parole de Lidl déclare « Nous évitons l’utilisation de symboles religieux car nous ne souhaitons exclure aucune croyance religieuse», il se moque du monde.

A l’approche du ramadan, Lidl ne manque jamais d’émettre un catalogue vantant les saveurs d’Orient, avec des produits certifiés halal, un certificat… religieux.

On y trouve alors des allusions explicites au ramadan. Et le ramadan est bien religieux.

Bref, pour en revenir à la croix effacée des emballages des produits grecs vendus par Lidl, il apparaît plus que probable que c’est pour ne pas effaroucher sa clientèle musulmane établie… chez nous.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs , ,
11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :