Renvoyé en correctionnelle pour agressions sexuelles sur des enfants et détention d’images pédopornographiques,  Matheus Branquinho, suppléant de la députée LREM Valéria Faure-Muntian, dans la 3e circonscription de la Loire, est soupçonné d’agressions sexuelles sur des enfants et détention d’images pédopornographiques. Il a reconnu à l’AFP la détention de milliers d’images pédopornographiques.

En revanche il conteste l’agression sexuelle de deux fillettes de 6 et 8 ans en 2020, pour lesquels il sera jugé en correctionnelle. D’origine brésilienne, il a été placé en détention provisoire à la Talaudière (42) puis Corbas (69) de mars à août 2021, puis remis en liberté sous contrôle judiciaire strict.

Sa députée, très active dans le groupe France-Ukraine et d’origine moldave, ne s’est pas représentée – en revanche la 3e circonscription de la Loire reste, assez nettement, sous les couleurs de la République en Marche, Emmanuel Mandon étant élu député avec 57% des voix.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :