L’un des dogmes fondateurs de l’Union Européenne depuis le traîté de Maastricht de 1992 est la totale « liberté » de circulation des biens, des capitaux et des personnes. Au nom de ce dogme ultra-libéral, tout contrôle des frontières est interdit aux Etats membres de l’Union Européenne. Incidemment, c’est à cause de ce principe économique qu’on dénie au peuple français le droit de se préserver de toute la faune islamo-terroriste, qui déambule sans entrave.

En contradiction totale avec ce culte fanatique de la logique économique, ces derniers jours, on assiste à un concours de déclarations liberticides à l’UMP. Observons quelques tweets et déclarations :

[La young leader mondialiste, Valérie Pécresse]

[Claude Guéant, ministre de l’intérieur de Nicolas Sarkozy]

MPI - 30 - 03 - Jakob -

[Christian Jacob, chargé de cornaquer et fliquer les députés UMP]

Rappelons également que la première des lois liberticides, la loi Pleven de 1972, a été votée par la « droite », dont l’UMP est la continuation. En pratique, bien que la classe politique continue de s’enivrer avec des incantations exaltées sur la supposée liberté d’expression, la réalité pratique est que plus de 400 lois diverses, votées tour à tour par l’UMP et le PS depuis 40 ans, musèlent la mise en oeuvre effective du droit théorique à la liberté d’expression. Ceux qui se hasardent encore à user du droit à la liberté d’expression finissent devant les tribunaux et sont lourdement condamnés. Par ailleurs, la consanguinité politique des journalistes et l’hégémonie des médias du système aboutit aussi à la liquidation de la liberté d’expression. A quoi rime la liberté d’expression, quand tout le monde dit à peu près la même chose dans les chaînes de télévision et de radio ?

Nous vivons dans un pays, où la liberté d’expression est purement virtuelle. Non seulement la mise en oeuvre de ce droit est sévèrement encadrée et agressivement réprimée, à cause des multiples lois liberticides votées par l’UMPS, mais il n’y a strictement aucune diversité d’opinion ni aucun pluralisme parmi ceux qui exercent ce droit de façon quasi monopolistique.

C’est donc avec épouvante que j’observe que plusieurs ténors de l’UMP veulent liquider les derniers lambeaux de liberté et de droits de l’homme qui nous restent. Il faut être conscient qu’aucun pouvoir étatique ne recule spontanément, quand une concession lui est faite. On peut noter que Barak Obama, malgré ses promesses de campagne, éventuellement sincères, n’a pas fermé Guantanamo et n’a pas mis un terme au dispositif totalitaire fascistoïde impliqué par le Patriot Act, passé en force par les néo-conservateurs de George W. Bush. Prétendre que les citoyens peuvent facilement abandonner certaines libertés, qu’on peut restreindre les libertés de certains, temporairement, n’est qu’un venin fallacieux et gravissimement toxique.

Il est de plus en plus clair que les collabos de l’ultra-libéralisme euro-mondialiste sont les pires ennemis de la liberté réelle. La pédagogie du renoncement mise en oeuvre par l’UMP en jouant sur les angoisses légitimes du peuple français est atroce. Ce parti est le pire ennemi de la liberté. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :