De Gaulle, on a voulu le tuer, Macron est juste giflé… C’est le crépuscule, non des dieux, mais des présidents de la République. Par-là s’exprime toute la décrépitude dont sont synonymes les derniers représentants d’une frange politique corrompue, abâtardie, avilie, qui brade la France à qui mieux mieux, Alstom, nos vignobles, les aéroports, nos enfants, les sans-dents et ceux qui ne sont rien… mais surtout la Nation française et sa civilisation chrétienne, européenne…

Macron s’est donc fait gifler… La bien-pensance progressiste, en marche, -à laquelle appartient le locataire de l’Elysée-, qui a travaillé, pendant des décennies à la déconstruction de l’autorité crie comme un orfrai, au scandale, à l’atteinte à la dignité de la fonction présidentielle, à l’abaissement de l’autorité, aux Français qui se trouvent eux-aussi agressés avec Jupiter, au climat violent dont personne ne sait d’où il souffle…

Ah les hypocrites ! Que Macron fasse des galipettes avec les pitres McFly et Carlito, et ces mêmes vierges effarouchées de s’esbaudir sur les plateaux télé. Qu’il caresse le torse lisse d’un ébène qui se permet un des gestes les plus vulgaires qui soit, et nos outragés de s’esclaffer, de trouver le mignon élyséen, à l’écoute et à touche-touche avec les ‘gueux’ du XXIe siècle, très ‘dans le vent’, ‘djeune’. Que dame Brigitte et son jeune époux, ci-devant président Macron, transforment pour une fête de la musique la cour de l’Elysée en boite de nuit, avec comme chauffeurs de salle des éphèbes homosexuels, strip-teaseurs, en talons aiguilles, bas résilles, « pédé » et fiers de l’être, et Castaner de se scandaliser que certains aient osé être scandalisés…

La fonction élyséenne, Macron l’a lui-même rabaissée, désacralisée, la gifle en question n’est venue que confirmer le fait. Le livreur de pizzas Hollande, et le clinquant Sarkozy l’avaient déjà bien corrodée, Macron n’a fait qu’apporter le dernier coup pour la ruiner. Le roi est mort et la fonction présidentielle est vacante. 

Francesca de Villasmundo 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :