Malgré le soutien massif des médias, de l’establishment, du patronat, des universitaires, des histrions, etc, le résultat d’Emmanuel Macron à l’élection n’est pas spectaculaire et une forte opposition se prépare, explique l’essayiste Jean Bricmont.
Et en effet, dés aujourd’hui les opposants à la loi travail (Voir la deuxième vidéo ci-dessous) sont de retour dans la rue… Il aurait été plus simple de voter Marine pour la supprimer directement, mais Jean-Luc Mélenchon a besoin de tenir ses troupes au chaud… Que fera le tiers des électeurs qui a, en dépit de ces pressions impressionnantes, mis un bulletin Marine Le Pen dans l’urne dimanche ?

Jean Bricmont est un physicien, chercheur et essayiste belge. Il a travaillé dans différentes universités aux USA et en Belgique.Il est membre de l’Académie royale de Belgique.
Il est par ailleurs, un « fervent soutien » de François Asselineau. Mais contrairement à celui-ci il ne fait pas des Le Pen ses bêtes noires.

Jean Bricmont est aussi un grand défenseur de la liberté d’expression, rien d’étonnant qu’il réagisse au tam tam omniprésent et tapageur de l’oligarchie durant les élections présidentielles françaises.

Ainsi “en avril 2001, Bricmont publie dans Le Monde diplomatique un article consacré à la défense de Noam Chomsky contre ceux qui l’avaient fustigé pour un supposé soutien au négationniste Robert Faurisson. En 2009, il prend publiquement position à la suite du scandale provoqué par l’ovation accordée à Robert Faurisson au Zenith de Paris en s’étonnant de ce qu’« on requiert un an de prison (avec sursis) contre Dieudonné pour un sketch ».

Sa défense de la liberté d’expression – donc y compris, et surtout, des opinions qu’il ne soutient pas – lui a valu de vives critiques, tout particulièrement sa pétition pour l’abrogation de la loi Gayssot, notamment de plusieurs collectifs d’extrême gauche.” (Source)

Le Front social descend dans la rue combattre «les projets de régressions sociales» de Macron.


Au lendemain du second tour, le Front social, collectif d’organisations syndicales et d’associations, a organisé le 8 mai une manifestation contre les projets du nouveau président, Emmanuel Macron.
Emiliedefresne@medias-presse.info
.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :