Rien ne va plus chez la gauche : être ou ne pas être présent à la marche contre l’islamophobie de demain dimanche, telle est la question existentielle qui divise les rangs d’une gauche plurielle prise entre ses propres contradictions.

A vouloir défendre pèle-mêle les pauvres immigrés à majorité mahométane victimes d’un racisme français institutionnalisé et son corollaire, un islam qu’elle idéalise républico-compatible, et les lois liberticides, la liberté individuelle de porter le voile islamique et une laïcité stricte dans l’espace publique, les imams des banlieues et la lutte contre le terrorisme, à vouloir donner des gages au politiquement correct et à sa censure, et aux gentils représentants islamistes, cela crée du rififi chez Mélenchon, Ruffin and Co, et leurs frères d’armes, les écolos.

Un peu vite, tout ce beau monde, toujours premier pour signer un quelconque manifeste anti-raciste, anti-français, pro-immigration, pro-islam, a posé son auguste nom au bas d’une tribune appelant à « manifester le 10 novembre à Paris contre la stigmatisation des musulmans de France » et parue dans le journal de référence de la gauche radicale-chic, Libération. Esther Benbassa, David Cormand ou encore Yannick Jadot, l’ont signée chez les verts, chez les communistes, André Chassaigne, Elsa Faucillon. Jean-Luc Mélenchon et l’ensemble du groupe parlementaire insoumis, le survivant des socialistes, Benoît Hamon, et le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, en furent aussi. Mal leur en a pris : ils ont découvert, mais un peu tard, que parmi les initiateurs de cet appel se trouve le controversé Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) en lien avec les non moins controversés Frères musulmans et que la dite tribune, parmi les griefs dont elle accuse la France et les Français d’être coupables envers les musulmans, s’en prend aussi aux sacro-saintes « lois liberticides ». Horresco referens, les lois Pleven-Gayssot sont en danger ! Y être soumis, pour ces bien-pensants de la gauche plurielle, est plus essentiel pour leur existence politique, du moins pour l’instant, qu’être soumis à l’islamophilie…

Et ainsi, les défections abondent avant cette marche contre l’islamophobie, qui de grand raout de la gauche anti-Macron qu’elle espérait être, est en passe de devenir le terrain de toutes les fractures, pour le plus grand avantage de la gauche macronienne : le PS a déclaré mercredi sa non-participation au cortège, et parmi les signataires, les reculades s’alignent.

François Ruffin, député LFI de la Somme : Ce n’est pas « mon truc », a-t-il indiqué, visiblement embarrassé et énervé, sur France Inter. Le dimanche d’ailleurs, comme tous les dimanches, il joue au foot. Quand il a signé l’appel, il était en vacances à Bruxelles où il mangeait des gaufres avec ses enfants, il a pas vu ce qu’il signait.

Yannick Jadot, eurodéputé EELV : mercredi, il a découvert que le texte qu’il a signé ne lui convenait plus, ou en tout cas certains termes comme « lois liberticides » ou « islamophobie ». Lui aussi, il s’est souvenu qu’il avait d’autres engagements à Ivry-sur-Seine où il soutiendra la candidate EELV aux municipales.

Fabien Roussel le secrétaire national du PCF : il a annoncé qu’il ne participera pas à cette marche controversée et expliqué qu’il jugeait le terme d’islamophobie «réducteur», préférant parler de «montée du racisme et de l’antisémitisme».

Caroline de Haas, la militante féministe : elle est comme l’âne de Buridan, elle ne sait pas quoi choisir, les lois liberticides ou les pauvres musulmanes voilées victimes du racisme des Français : elle a demandé que son nom soit retiré de la liste des signataires de l’appel, en confirmant toutefois sa participation à la manifestation…

Adrien Quatennens, député insoumis du Nord : il ne sera pas là non plus dimanche.

Reste Jean-Luc Mélenchon, le chef de file LFI : “Bien sûr que je vais participer, j’ai signé un texte”, a indiqué le patron des députés Insoumis.

Quoi qu’il en soit, qu’ils mettent ou non leurs pas derrière ceux des islamistes du CCIF ou qu’ils défendent des lois véritablement liberticides, tous ces politiciens ont un point commun : la haine de la France et de son identité !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. De vrais idiots utiles, ces gaucheux ! Sans même se rendre compte qu’ils sont les instruments de la conquête islamique de l’Occident… En ce sens, on peut dire que ce sont des idiots, tout court.

  2. Yann Esteveny says:

    Les professionnels du spectacle de la bonne conscience “contre la haine” se sont précipités pour apporter leur signature et participer à cette marche.
    Comme ceux sont les mêmes qui défendent le journal “Charlie Hebdo” lorsqu’il blasphème l’islam, cette marche risque de dégénérer toute seule sans agent provocateur ni intervention des CRS.

  3. tirebouchon says:

    On retrouve les enfants des Sartre, Curiel, Jeanson et autres crapules pro-FLN. “porteurs de valises”,…ils servaient déjà l’islamisme, ils étaient les complices du terrorisme musulmans ! Que signifie le voile sinon une déclaration de guerre contre nos société gréco-latine et chrétienne ?

    Liste non-exhaustive des porteurs de valises des islamistes du FLN, dont la main rouge eut à s’occuper de certains…La rébellion Algérienne, minoritaire dés le début et jusqu’en 62 transforma une grande partie des musulmans en vengeurs assoiffé de sang et prêt à tout pour se faire passer comme des résistants à l’occupation des ” roumis” !

    L’histoire se répéterait-elle ? Mais en France aujourd’hui ! Il faut retenir tous les noms de ces français qui vont ce jour soutenir la manifestation pro-islamiste salafiste !

    Françis JEANSON , Hélène CUENA, Dr. CHAULET et sa femme Anne-Marie, Jacques CHARBY , le professeur D’ALSACE et le professeur Pierre VEULLAY , les prêtres de la Mission de France: Abbés Pierre MAMET, Robert DAVEZIES, BOUDOURESQUE.
    Les acteurs Paul CRAUCHET ,André THORENT , Jacques RISPAIL , François ROBERT , Jacques MIGNOT , Jacques et Lise TREBOUTA , Serge REGGIANI , Catherine SAUVAGE , Roger PIGAUT , l’écrivain Georges ARNAUD , Georgina DUFOIX , Guy DARBOIS , Paul-Marie de la GORCE , Annette ROGER , Michel ROCARD , Jean DANIEL, Henri CURIEL et sa femme Rosette , Roland CASTRO , Hervé BOURGES , CASALIS , Gérard CARREYROU , Guy BRAIBANT , Pierre BOUSSEL , Marc BLONDEL , Christian BLANC , François AUTAIN , Pierre FRANK dit “Pedro”, AlainGEISMAR , Jean GIOVANELLI , Bernard KOUCHNER , MarcKRAVETZ , Henri ALLEG , Françoise SAGAN , Bernard SCHREINER , Georges SUFFERT , Jacques VERGES , François MASPERO , Jacques MELLICK , Christian NUCCI , Claude OLIVENSTEIN , Jean—Marie PAUPERT , Jean-Louis PENINOU , Michel PEZET , René-Victor PILHES , Hubert PREVOT , Madeleine REBERIOUX , Pierre VIDAL-NAQUET .
    La Filière allemande :

    Les trafiquants d’armes Georges PUCHERT (+), Dr. KRUGER, Ernest SPRINGER , Otto SCHLUTER , Marcel LEOPOLD (

  4. Gauvain says:

    Quel marcheur contre l’islamophobie est-tu ?
    https://pbs.twimg.com/media/EJB265hXYAETY70.jpg

  5. L’utilisation d’étoiles jaunes et les “Allah ouakbar” scandés du haut d’un véhicule et repris par la foule ont fait beaucoup parler après la grande manifestation Parisienne . Il est bien évident que les organisateurs sont des musulmans activistes (“islamistes”) et qu’ainsi, ils exploitent l’inopportune action de ce pauvre vieil homme à la mosquée de Bayonne ( oui, il-y-a des mosquées au Pays Basque aussi !) et l’intervention au Conseil Régional de Dijon qui était une provocation . L’islam en Occident avance pas à pas et de moins en moins discrètement avec la complicité des gauches (et des droites) qui recherchent :
    1° Des électeurs
    2° Des travailleurs au rabais
    3° Un mélange de populations antagonistes neutralisant toute résistance des populations majoritaires d’origine, classes pauvres ou moyennes (cf.”gilets jaunes” des premiers mois).
    En relisant “Les sarrasins” de John Tolan (Aubier 2003, j’ai réalisé combien il était vain de vouloir convaincre les musulmans de la fausseté de leur idéologie par rapport à l’Ancien et au Nouveau Testament. Au Moyen-Age, la Chrétienté s’y est essayé, a organisé des “disputations”, des missionnaires ont été martyrisés. L’islam est plus fort sur la Terre car il relève du Malin.
    Allez écouter en après-midi ou la nuit la radio “Ici et Maintenant” (Paris 95,2 ou internet), vous serez surpris par les interventions libres des auditeurs, seulement coupés lorsqu’ils font trop clairement preuve de parti pris anti-juif. Un torrent de HAINE y est déversé par moments par des habitués militants maghrébins qui attaquent le Christianisme, reprennent tous les vieux poncifs anti catholiques, démontrent ainsi l’habilité simpliste de l’islam vécu lorsqu’il conquiert les esprits et les corps autour de nous sans protestations sérieuses d’auditeurs ni censure d’antenne.

  6. Cadoudal says:

    quand on entend crier ” Allaou akbar ” dans la rue , c’est la panique générale;

    en effet, il s’ agit à coup sûr d’un pieux musulman qui veut gagner le Paradis de Mahomet et ses mille vierges

    en égorgeant un infidèle qu’il vient de croiser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !