COMMUNIQUÉ

Chers amis, chers fidèles,

Tous les jours depuis le début du confinement, la messe est retransmise à Saint-Nicolas-du-Chardonnet sur YouTube, comme dans bien des paroisses , car vous êtes soumis comme les autres aux restrictions, et vous ne pouvez pas accéder à l’église.

La messe de la Vigile pascale n’était pas clandestine car annoncée sur notre site Internet, notre page Facebook ici et diffusée sur notre page YouTube (que nous utilisons pour vous permettre d’assister aux offices sans se déplacer dans l’église). A chaque fois nos annonces sont accompagnées par des mentions explicites « Les offices signalées ci-dessous indiquent l’heure de la retransmission sur la chaine YOUTUBE de Saint-Nicolas-du-Chardonnet. En raison du décret gouvernemental sur le confinement : aucune assistance possible. Les offices sont uniquement retransmis par vidéo en direct ».
Source : Site Internet Saint-Nicolas du Chardonnet rubrique « Annonces »
https://www.saintnicolasduchardonnet.org/annonces/
Source : page Facebook « Eglise Saint Nicolas du Chardonnet / Post Semaine Sainte (6 avril 9H31) https://www.facebook.com/100656604835602/posts/137360444498551/?d=n
Source : page Facebook « Eglise Saint Nicolas du Chardonnet / Post Samedi-Saint (11 avril 9H30) https://www.facebook.com/100656604835602/posts/139068047661124/?d=n
Source : page YouTube https://www.youtube.com/channel/UCGNiUjfJu2KOf71MKz86z7A

Les grandes portes étaient fermées à clef et dans nos sermons, nous nous adressons à vous “fidèles hors les murs”.

Dans les médias, c’est le déchaînement. Des photos de foules (en d’autres occasions et qui ne sont absolument pas des photos de ladite messe) sont publiées pour faire croire que l’église était bondée. Il n’y avait sur place que prêtres, servants de messe et chantres confinés ensemble pour la bonne diffusion de notre sainte messe, bref pas plus de fidèles qu’à Saint-Pierre de Rome le matin de Pâques ou lors de la Vénération de la Sainte Couronne à Notre-Dame de Paris.

La vérité est que pour l’heure nous n’avons pas été verbalisés car nous avons présenté à la Police, dans un échange serein, les décrets nous autorisant à célébrer l’office qui avait attiré l’attention… à cause de l’orgue qui jouait. Ainsi, les titres de la presse de ces dernières 24 heures nous rappellent que la précipitation et le manque de vérification permettent rarement un travail journalistique fondé.

Nous pardonnons à nos détracteurs et nous vous encourageons à prier pour eux et pour la presse afin que celle-ci puisse changer de posture et faire un travail honnête loin de la recherche du sensationnel.

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :