MPI avait déjà abordé le sujet du « tourisme de la mort » pratiqué par la Suisse où des étrangers viennent se faire euthanasier. La compagne de Michel Onfray fut de ceux-là, comme le rapporte un article de http://www.20min.ch.

Perdre un être cher est toujours une indicible souffrance, et l’athée Onfray n’échappe pas à cette règle qui lui est supérieure. De même qu’il n’échappera pas à la mort, il n’échappera pas non plus à ce Dieu dont il s’applique à vouloir, peut-être de bonne foi, nier l’existence.

La fin de l’article pose la vraie question :

L’intellectuel, qui se revendique athée, se demande si c’est forcément bien de subir la douleur et «normal de souffrir pour vous permettre d’accéder au seigneur», comme l’argumentent certains opposants à l’euthanasie. «Non, répond-il, je pense qu’on doit pouvoir défendre l’euthanasie, un des derniers droits de l’homme à acquérir!»

Dieu. Encore Dieu. Si Dieu existe, alors la souffrance a un sens, elle est purificatrice et expiatoire. S’Il n’existe pas, alors Onfray à raison : l’Homme est sa propre fin et l’euthanasie répond donc à nécessité philosophique.

La vraie question dans ce débat de société est celle de l’existence de Dieu : on ne peut combattre l’euthanasie en se basant sur un argumentaire purement naturel. Il nous reste à reprendre Aristote en remontant à Saint Thomas pour démontrer à nos contemporains que ce Dieu que la société ignore existe, et qu’Il est la seule et unique fin de l’Homme.

Il n’est pas meilleure preuve que la mort pour démontrer que l’Homme n’est pas sa propre fin. A nier Dieu, la finalité de l’homme se retrouve réduite à nourrir les vers et se dissoudre dans la terre, finalité somme toute peu compatible avec cette capacité extraordinaire que nous avons de réfléchir.

Admettez Dieu monsieur Onfray, vous comprendrez la mort et la souffrance.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !