A Montpellier, ce samedi, l’Acte 43 des Gilets Jaunes est encore parvenu à rassembler plus de deux mille personnes. A dix minutes d’intervalle, les Gilets Jaunes ont subi deux lancements massifs de grenades lacrymogènes qui ont impressionné tout le quartier.

(Les photos sont prises à partir du plan du palais)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. LANKOU RU says:

    Ces “flics” devraient aller dans les quartiers “pourris” de Montpellier
    Ville qui voit son taux de criminalité augmenter de 360% en qq années (immigration débordante) .Pire que Chicago ou Buenos aires
    Ces “flics” sont à la solde du dictateur misanthrope (pour les Français ) du psychopathe (analysé) du pyromane ( prouvé) et + grave de l’assassin d’au moins 2 personnes (commanditaire ) et pour finir du “black pd ( photos de la honte )

  2. ces gaz sont hautement toxiques et interdits d analyse en france ,,des soldats etaient revennus de missions avec des maladies mysterieuses ;d autres avaient ete exposes a des bombes atomiques ,,les fdp arroseurs arroses viendront encore se lamenter comme des lopettes quand” ils auront en eux la juste retribution de leur egarement “(paul au sujet des gay )De toute facon ils defendent une dictature mortifere dont eux et leurs familles soufriront (si des fois ils ont des partenaires fertiles !!,,on se comprend ,,seuls des tipedes,cramons ,,agissent comme “apres moi le deluge ,,hein Lankourou qui a tres bien parlé .

Envoyer une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.