Le père James Martin, jésuite et consultant au service communication du Saint-Siège, n’en rate jamais une pour faire la promotion des mœurs arc-en-ciel. L’arrivée du printemps et des parades lgbt, orgiaques et exhibitionnistes, les souvent blasphématoires et pornographiques Gay-Pride, lui ont donné l’occasion de dire son mot homosexualiste sur twitter :

« Les catholiques n’ont pas besoin d’être méfiants au sujet du « mois de l’orgueil » de juin. C’est une façon pour les personnes Lgbt d’être orgueilleuses parce qu’elles sont les fils aimés de Dieu. Elles ont des familles qui les aiment comme elles sont, et elles ont le droit d’être traitées « avec respect, compassion et sensibilité » après des années de persécutions. »

Et dans un autre tweet, rebelote :

« Pas tous les événements #PrideMonth seront pour tous les goûts mais le point fondamental – les personnes Lgbt devraient être orgueilleuses de ce qu’elles sont, après des siècles de persécutions et de violence – est important. Si tu as des amis #Lgbt dis-leur que tu les aimes. Si tu n’en as pas, demande-toi pourquoi. »

Et enfin, dernière pensée sexuellement correcte :

« Comment peuvent s’unir les catholiques ? En aimant leur frères lgbt, sœurs et frères. En écoutant leur lutte et leur défi. En leur rappelant qu’ils sont enfants aimés de Dieu. Et en célébrant leur présence dans notre monde. Sois orgueilleux de les aimer. #PrideMonth #Pride2018. »

Le père Martin nous offre un nouvel évangile : l’évangile de l’homosexuel ! L’évangile homo-hérétique… Et ce drôle de zozo communique pour le Vatican…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :