Ce 14 juillet a été l’occasion d’un nouvel échange houleux entre cadres du Front National via les réseaux sociaux. Cette fois, le désaccord portait sur la révolution française et la Terreur.

En ce 14 juillet, sur Twitter, Davy Rodriguez, adjoint à la direction nationale du FNJ, rendait un hommage enthousiaste à Danton, Robespierre et Marat, qualifiés de représentants du “génie français”.

Hervé de Lépinau, conseiller départemental de Vaucluse et conseiller municipal de Carpentras, a étrillé le jeune admirateur des chefs révolutionnaires, adeptes de la guillotine et des massacres sanguinaires des catholiques et des royalistes.

Hervé de Lépinau s’est insurgé : “Comment peut-on associer au génie français les initiateurs de la Terreur, des massacres de septembre et autres génocidaires ?“, faisant explicitement référence au génocide vendéen.

Il n’en fallait pas plus pour qu’Hervé de Lépinau doive subir les attaques d’Anis Bovrisse, secrétaire départemental adjoint du FNJ de la Marne, et d’Antoine Chudzik, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté, le premier faisant référence à Bonaparte pour prétendre qu’il fallait assumer toute l’histoire de France, et le second niant tout simplement le génocide vendéen.

En parallèle de cette querelle historique qui n’est pas anodine car elle est aussi idéologique, Civitas, parti qui assume être contre-révolutionnaire, diffusait également un tweet sur le sujet du 14 juillet et de la Vendée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

close
Pour recevoir MPI gratuitement chaque semaine !

26 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !