Voilà plusieurs jours que l’animateur de télé Cyril Hanouna est au centre d’une polémique. Pas parce que ses émissions Touche pas à mon poste (TPMP) encouragent à la vulgarité et participent à l’abrutissement des téléspectateurs. Ça c’est plutôt bien vu selon les critères d’aujourd’hui. Non, le “crime” de Cyril Hanouna, c’est, au cours d’une de ses émissions, d’avoir “imité” un homosexuel à la recherche d’un partenaire, téléphonant à des homosexuels répondant à une annonce postée par l’animateur sous pseudonyme. Cela donnait lieu à des conversations surréalistes, essentiellement orientées vers la consommation sexuelle homosexuelle. Très révélateur des priorités de ces messieurs. Pour l’occasion, Cyril Hanouna se trémousse et prend une voix façon Cage aux folles. Résultat des courses, le lobby LGBT, SOS Homophobie en tête, rue dans les brancards, s’empare des réseaux sociaux pour hurler sa colère et exige du CSA et de la chaîne C8 du groupe Canal+ de prendre les mesures nécessaires afin que de tels actes soient bannis de l’espace médiatique et télévisuel.

La tête de Cyril Hanouna est demandée. Charlie Hebdo, vous savez le journal qui prétend qu’on peut rire de tout, fait même sa une pour demander de virer l’animateur télé.

La campagne du lobby LGBT est bien entendu abondamment relayée par les médias mainstream. SOS Homophobie peut donc renchérir. L’étape suivante arrive : l’organisation exige que soient interdites les blagues sur les homosexuels ! Oui, vous avez bien lu. Et Cyril Hanouna de se coucher et de promettre à l’antenne de se plier à ce nouveau diktat.

Ce cas Hanouna est particulièrement significatif.

Car jusqu’ici, l’animateur télé était plutôt vu comme un ami du lobby LGBT.

Il s’était prêté à une parodie de mariage qui participait à la banalisation de la loi Taubira.

Cyril Hanouna apparaissait aussi comme un généreux donateur pour des organisations LGBT, comme Le Refuge.

Et il mettait en avant sur ses plateaux l’un ou l’autre homosexuel notoire.

Mais tous ses gages n’auront pas suffi.

De même que les blagues juives ne peuvent être racontées que par des humoristes juifs, sous peine d’être accusé d’antisémitisme, voici que les blagues sur les homosexuels ne pourront plus être racontées que par des homosexuels sous peine d’être accusé d’homophobie.

Et tout cela en continuant par ailleurs à clamer l’indispensable nécessité de préserver la liberté d’expression. Cherchez l’erreur.

Au final, on ne pourra bientôt plus se moquer que des Français hétérosexuels catholiques. Ceux-là, on peut en rire, sans aucune limite, les humilier, les insulter. c’est ça l’humour libre moderne…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :