SDF

Etats, collectivités, patronat, associations et simples citoyens se mobilisent à tour de bras pour les immigrés si on en croit la litanie des exemples mis en valeur par les médias en ce moment.

Les Etats qui n’avaient pas de sous en ont miraculeusement retrouvés pour accueillir les immigrés. Le patronat qui n’embauchait plus a découvert mystérieusement des places vacantes qu’il pourrait offrir aux immigrés. Les associations de bienfaisance qui s’ennuyaient redoublent d’ardeur.

Et les citoyens de souche les plus démunis se demandent s’ils sont à ce point couleur passe-muraille que leur détresse n’intéresse personne, contrairement à celle des immigrés venus d’un autre continent.

A ce sujet, rappelons ce tweet ô combien d’actualité de Claude Huet, ancien SDF devenu écrivain et directeur de l’association SOS SANS-ABRIS :

tweet claude huet

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

20 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :