FESTNAHME, HANDSCHELLEN, POLIZIST,

«Presque 90% des demandeurs d’asile originaires de l’Afrique de l’Ouest hébergés par le canton s’adonnent au trafic de cocaïne.»

C’est officiel. Le Ministère public et la police neuchâteloise ont donné cette information mercredi en présentant les résultats de leur opération antidrogue menée durant le mois de mai.

«La grande majorité des personnes interpellées sont des Nigérians», a expliqué le procureur Nicolas Feuz.  «Qu’on arrête de nous dire que seule une petite partie des requérants ouest-africains pose problème et fait de l’ombre aux autres, c’est tout simplement faux», ajoute-t-il.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :