peter_singer_avec-cochon

Peter Singer est ce philosophe australien, professeur à l’Université de Melbourne qui a développé son fonds de commerce sur le thème de La libération animale selon le titre de son premier ouvrage. Le Daily News du 21 octobre lui offre ses colonnes dont il profite pour nous émouvoir sur le cas d’un chimpanzé du nom de Tommy. Des avocats, dont un dénommé Steven Wise, voudraient en faire reconnaître la qualité d’être humain. Cet animal est-il une personne ? Certainement, affirme-t-il. Les chrétiens n’ont-ils pas donné cette qualification au Saint Esprit qui est représenté sous la forme d’une colombe ? Pour autant Tommy aurait-il le droit de vote ? On ne sait. Il est vrai que les laboratoires européens et l’Institut National de la santé en Amérique ont renoncé à se servir de ces animaux pour la recherche. Mais Singer estime qu’il n’y a pas lieu de les laisser dans une cage. Il faudrait donc installer ce chimpanzé dans un espace de trois hectares. Tel est le cas présenté par Wise à un tribunal le 3 octobre dernier.

Qu’un philosophe s’intéresse aux conditions de détention d’un animal peut certes l’honorer. De là à lui reconnaître la qualité d’humain comme cela avait déjà été proposé par un député espagnol en 2005, il y a un important fossé à franchir. À ce jour personne n’a osé le faire sauf Singer dans son Projet pour les grands singes. Peut-être cet homme est-il inspiré par son propre nom.

La question est que pour faire la jonction entre l’homme et le singe, Singer considère nécessaire de détruire ce qu’il nomme L’exceptionnalisme humain.

Pour Singer les hommes sont une espèce comme une autre. Il faut « briser les barrières » qui les séparent des autres animaux. Il n’y a pas lieu de leur impartir une exception. Ceux qui sont cognitivement diminués en raison de leur âge, de maladies ou d’accident ne méritent plus le titre d’humain.

Mais il en est de même des nouveaux-nés dont les facultés intellectuelles sont limitées. Les vieillards débilités et les nourrissons n’ont aucun droit à la vie. Il est logique de s’en débarrasser ou à la rigueur s’en servir pour l’expérimentation comme on le faisait pour les singes.

La théorie de Singer rejoint tout à fait celle des « médecins de la mort » des camps de concentration hitlériens. Le philosophe quand il vint en Allemagne fut accueilli par des manifestations de protestation.

Nous retrouvons là les cogitations de certains médecins du siècle des « Lumières ». Pour eux un enfant n’avait aucun droit et la médecine devrait pourvoir s’en servir (voir le Marquis de Sade). Cette idée persistait encore après-guerre où des nouveaux-nés étaient opérés sans anesthésie pour des interventions considérées comme bénignes. Ce que j’ai vu moi-même pour une imperforation anale.

Les théories de Singer découlent en réalité de lois comme celles de Simone Veil qui permettent l’avortement des enfants handicapés dans le sein de leur mère ; et ceci même la veille de l’accouchement. L’eugénisme d’Hitler rejoint alors ce qui se fait couramment dans les hôpitaux. Singer en fait un prolongement en ce qui concerne l’expérimentation sur les humains …au nom de la défense des animaux.

Dr Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :