Le mercantilisme est tel que nombre d’éditeurs avaient anticipé depuis des mois le décès de Jacques Chirac. Chacun de ces éditeurs avait stocké son livre consacré à l’ancien président de la république, attendant avec une certaine impatience l’annonce officielle de décès pour mettre en place l’opération marketing.

Le cadavre de Chirac à peine froid, c’était à qui serait le premier à pouvoir mettre en vente le livre souvenir !

Au point que deux éditeurs ont d’ailleurs choisi un titre identique…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

Un commentaire

  1. Tout ça pour celui qui n’était, tout compte fait, qu’un pauvre type au service de la franc maconnerie et un ennemi de la France.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !