Le compte Twitter de Patrick Jardin, le père d’une victime des terroristes islamistes qui ont frappé au Bataclan, a été censuré à la demande du journaliste Nicolas Henin. Pour rappel, ce dernier avait été fait prisonnier, avec trois autres collègues, par Daesh en 2013 en Syrie. Selon l’hebdomadaire allemand Focus, la France a dû verser 18 millions de dollars (environ 13 millions d’euros) pour la libération des quatre journalistes en 2014.

Le tord de Patrick Jardin, pour ce journaliste qui semble avoir gardé de l’amitié pour les islamistes ses geôliers, et pour Twitter le Censeur du politiquement incorrect, est d’avoir crié son dégoût face à la décision du gouvernement Macron de rapatrier les djihadistes français partis se battre en Syrie et Irak aux côtes des égorgeurs musulmans.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Isabelle P says:

    Et on se demande encore pourquoi les Français sont en colère ?!
    Il n’existe pas pire à vivre que la perte de son enfant.

  2. Voila pourquoi ai du mal avec le catholicisme ,,,l ancien testament me sied plus ,,qu il fasse attention ce henin ,,voir les cas pironi ,coluche qui avaient eu des sursis ,des avertissements ,,,ce type m ecoeure ,,,https://hozana.org/communaute/7-pour-rendre-grace-a-dieu-de-la-liberation-de-nicolas

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

40 % 20.770 € manquants

14230 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 29/01/2019

Il nous reste cependant 20.770 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !