cardinal-burke-official-portrait-MPI

Le cardinal Burke, ancien archevêque de Saint Louis aux États-Unis, est à la tête du Tribunal suprême de la Signature apostolique, juridiction supérieur du Vatican. Il vient d’être démis de ses fonctions et même sa présence au prochain synode est mise en question. Il avait été nommé à cet important poste par Benoît XVI.

Il est évident que le cardinal Burke peut peser sur les décisions du synode notamment en matière d’éthique. Cette décision est un coup terrible pour les pro-vie surtout aux États-Unis. Pourquoi ?

Considéré comme traditionnel le cardinal Burke était connu pour ses déclarations notamment contre l’avortement et l’homosexualité. Mais aussi concernant la liturgie traditionnelle. Il avait déclaré que l’Église devait refuser la Sainte Communion à tous les hommes politiques qui s’étaient positionnés en faveur de l’avortement.

Après la destruction de l’Ordre des Franciscains de l’Immaculée qui avaient le tort de vouloir revenir à la Messe de Saint Pie V, il est évident que nous assistons à une épuration progressive de tout ce qui dans l’Église la rattache aux valeurs de la Tradition. Entérinant par-là la mutation vers une église nouvelle elle-même en plein implosion.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :