lord-coke 1

Le scandale est énorme : le Lord écossais John Sewel, président adjoint de la chambre des Lords, a été contraint de démissionner après la publication par le tabloïd Sun on Sunday d’une série de photos ainsi que d’une vidéo le montrant consommer de la cocaïne avec des prostituées.

La vidéo montre le comportement sordide et décadent de John Sewel, ancien sous-secrétaire d’Etat à l’Ecosse de Tony Blair,  occupé à sniffer de la cocaïne étalée sur la poitrine d’une prostituée à l’aide d’un billet roulé de cinq livres.

On voit aussi ce personnage glauque revêtu d’un… soutien-gorge rouge et d’une veste de cuir.

lord coke 2

Ces révélations sur le comportement de Lord Sewel sont choquantes et inacceptables. Lord Sewel a démissionné ce matin de son poste de président des commissions parlementaires“, titre officiel qui désigne son rôle de président adjoint de la chambre haute du Parlement britannique, a déclaré dimanche dans un communiqué la présidente de la chambre des Lords, la baronne Frances D’Souza.

Ces accusations graves vont être transmises au responsable du règlement de la chambre des Lords ainsi qu’à la police pour qu’une enquête urgente soit menée“, a-t-elle ajouté.

Lord Sewel avait lui-même travaillé à l’élaboration d’un code de conduite qui exige des Lords d’agir “avec altruisme, intégrité, sens des responsabilités, transparence et honnêteté”.

Les scandales de mœurs concernant des membres de la classe politique britannique s’accumulent ces dernières années, impliquant également de riches hommes d’affaires et des membres de la famille royale.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :