Cette épidémie de coronavirus est le prétexte à nombre de provocations à l’égard des catholiques. Après avoir empêché les catholiques de célébrer la Semaine Sainte et de fêter Pâques, après les avoir privés depuis des mois d’assister à la sainte Messe, voilà qu’il est maintenant envisagé de supprimer le jeudi de l’Ascension comme jour férié.


L’Institut Montaigne vient donc de suggérer des pistes pour redresser l’économie de la France et la santé des entreprises après l’effondrement économique lié au confinement imposé sous prétexte de combattre le coronavirus.

L’Institut Montaigne propose par exemple de permettre de déroger au temps de repos minimum quotidien de 11 heures minimum par jour dans le cadre d’un accord sur le droit à la déconnexion et de donner la possibilité à l’employeur, à titre temporaire (par exemple jusqu’en 2022), d’imposer le rachat de jours de RTT pour les salariés au forfait sans majorations.

Mais l’Institut Montaigne a aussi d’autres idées dans son sac. Comme de supprimer le jeudi de l’Ascension comme jour férié !

Et, dans la foulée, de supprimer la première semaine des vacances scolaires de la Toussaint en 2020.

Qu’est-ce que l’Institut Montaigne qui fait ces propositions ?

L’Institut Montaigne, d’essence ultra-libérale et mondialiste, est financé par des entreprises (LVMH, Total, VINCI, Carrefour,…) et présidé par Henri de Castries, PDG du groupe d’assurances AXA, ancien lauréat du programme Young Leaders de la French-American Foundation en 1994, président du comité de direction du groupe Bilderberg depuis 2012.

Le président du Conseil d’Orientation de l’Institut Montaigne est le Professeur Ezra Suleiman, passé lui-aussi par la French-American Foundation.

Parmi les experts de l’Institut Montaigne, on trouve Dominique Moïsi, membre de la Commission Trilatérale, régulièrement invité aux réunions du Bilderberg.

Un autre expert de l’Institut Montaigne n’est autre que Hakim El Karoui, ancien directeur chez Rothschild & Cie Banque, nommé par Bertrand Delanoë comme président de l’Institut des Cultures d’Islam en 2010, fondateur en 2019 de l’Association Musulmane pour l’Islam de France, et président du Club XXIe siècle.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

28 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille cette revue :

%d blogueurs aiment cette page :