Le Cardinal de Richelieu (1585-1642), ecclésiastique et homme d’Etat français, fut le principal ministre du roi Louis XIII.

Ce Testament politique est un écrit d’une qualité rare. Richelieu nous y dit que l’exercice du véritable pouvoir a une dimension sacrificielle, et qu’il exclut la recherche de cette jouissance que procure l’emprise sur les hommes. Il nous dit encore que la politique est l’art de maîtriser les passions et les faiblesses humaines pour les orienter vers le bien commun, que son but est de conjurer la dictature des intérêts privés pour imposer la primauté de l’intérêt général.

Ce testament contient un programme voué à la défense des intérêts de l’Eglise et de la France. Il veut réhabiliter le mérite par rapport à la faveur, mettre fin à la corruption. Il met en garde contre le pouvoir excessif des parlements – ces tribunaux qui aspirent à jouer un rôle politique. Et il rappelle bien évidemment que le premier fondement du bonheur d’un Etat est l’établissement du règne de Dieu.

Il convient de faire lire ce Testament politique à toute personne engagée en politique.

Testament politique, Richelieu, éditions Perrin, collection Tempus, 352 pages, 10 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :