Bien qu’approuvée par une large majorité des membres du Parlement, la résolution sur “les droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine en Europe” a suscité quelques répliques courageuses. Notons celle du député européen bulgare Angel Dzhambazki :

“Moi, je représente ici le peuple bulgare et je voudrais dire que les droits des citoyens bulgares sont tout aussi importants” que celle des Africains.

“Je crois que la défense des droits de ces personnes doit être l’affaire du continent africain. Nous, nous devons nous occuper de nos propres citoyens !”

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

3 commentaires

  1. Geneviève says:

    “les droits des citoyens bulgares sont tout aussi importants” que celle des Africains.”

    Ils sont plus importants ! Depuis quand les étrangers auraient des droits comparables aux nôtres ? Qu’ils aillent voir en Chine, au Japon, en Inde, dans les pays arabe-musulmans, et ils verront comment ils seront reçus !

  2. Pierre Gouverneur says:

    Oh ! Le vilain ! Il ose clamer ce que le bon sens commande …, dans cette auguste assemblée hors sol qui en est dénuée …

  3. daflon says:

    Bravo à la Bulgarie! résistance à l’invasion et aux traîtres par tous les moyens!
    Le salut viendra probablement des pays de l’Est.