Une porte-parole du ministère de l’Intérieur bulgare a annoncé qu’un immigré afghan a été abattu par des gardes-frontières bulgares hier soir en tentant d’entrer illégalement en Bulgarie depuis la Turquie.

«Un grand groupe de migrants illégaux a essayé d’entrer en Bulgarie. L’un d’eux a été blessé et a succombé à ses blessures sur la route vers l’hôpital»

La nouvelle a été connue au moment de l’adoption à Bruxelles d’un «plan d’action commun» entre l’UE et la Turquie pour endiguer les flux migratoires.

 Il s’agit du premier tir à balle réelle mortel depuis que des centaines de milliers d’immigrés illégaux déferlent en Europe.

L’homme abattu faisait partie d’un groupe d’une cinquantaine d’immigrés illégaux cherchant à pénétrer en Bulgarie par le secteur de Sredets, dans le sud-est du pays.

Ils «n’avaient pas obéi» à l’ordre de s’arrêter lancé par la patrouille de la police des frontières bulgare.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :