A lire les journaux mainstream dès l’annonce d’un nouvel attentat en Europe, en seraient responsables des camions fous, des voitures et camionnettes folles qui de leur propre volonté « foncent » sur la foule ! L’Europe serait devenue, en quelques années, un vaste réservoir de moyens de locomotion convertis en terroristes haineux des passants.

Plus sérieusement, les journalistes au collier ont adopté la novlangue de rigueur qui professe, en ces occasions dramatiques, des telles stupidité sans complexe, afin d’éviter de nommer les véritables coupables de ces massacres qui mettent toujours en cause des musulmans issus de l’immigration, appartenant à la première, deuxième ou troisième générations… C’est la preuve la plus parlante de la faillite radicale et totale des fameuses et pharaoniques politiques de la Ville ou politiques d’intégration.

Cette nuit, dans les rues de Londres, dans un quartier du Nord-Est, « un homme est mort et huit autres personnes ont été blessées par une camionnette » écrit hypocritement RTL.

Ouest-France titre : « Un mort et dix blessés, fauchés par une camionnette. »

Le Point parle d’«un véhicule [qui] a foncé sur la foule. »

Etc. Etc. Etc.

La police parle bien cependant “d’un acte terroriste.”

De l’art de noyer le poisson… ou la novlangue en action.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :