Le transsexuel Tamara Adrian, lié à Planned Parenthood, est l’un des candidats au parlement du Venezuela. Les élections se tiendront le 6 décembre prochain.

Tamara Adrian, qui a pris l’apparence féminine, est né Adrian Thomas, a 61 ans et est le principal leader LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) du Venezuela. Parmi ses promesses de campagne, il y a la légalisation du mariage homosexuel, de l’avortement et de l’euthanasie. Sa candidature se fait sous les couleurs du MUD (Unité démocratique), mouvement opposé au gouvernement de Nicolas Maduro, avec le soutien du mouvement Volonté Populaire. « Ma candidature est un fer de lance pour la promotion des droits LGBT», a déclaré Adrian. « Pendant des années, j’ai été l’épine dans le pied de ceux qui voulaient éviter ces questions et j’ai porté la reconnaissance des droits de la communauté LGBT« .

Tamara Adrian est également professeur d’université et secrétaire de l’Association civile pour la planification familiale (PLAFAM), partenaire au Venezuela de l’avorteur international Planned Parenthood Federation (IPPF), société mère de Planned Parenthood Federation of America, accusée de trafic d’organes de bébés avortés dans ses installations .

Selon les rapports économiques de 2014, la société mère de Planned Parenthood a donné au PLAFAM vénézuélien plus de 462 000 $ pour ses activités dans le pays. L’agenda PLAFAM au Venezuela comprend la promotion de l’avortement, du mariage homosexuel et de l’adoption d’enfants par des homosexuels.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :