Arnaud Upinsky a enfilé le gilet jaune pour dénoncer une fois de plus la Macronie et évoquer son livre sur le sujet.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

2 commentaires

  1. Vieux Jo says:

    La récupération du mouvement par les syndicats est en marche. Je crains fort que cela tourne en eau de boudin. Si Civitas ne fait rien, les Français auront perdu la bataille et ce n’est pas loin de perdre la guerre vu la vitesse de la mise à mort de la France.

  2. Par une étrange coïncidence je lis en ce moment “L’Appel au soldat” (1900), roman de Maurice Barrès qui traite de l’aventure du boulangisme. Or, je me suis rendu compte qu’il y a plusieurs points communs entre le boulangisme et le mouvement des Gilets Jaunes. “L’Appel au soldat” est le deuxième volet de la trilogie intitulée “Le roman de l’énergie nationale”. Le premier volet étant “Les Déracinés” (1897) et le troisième “Leurs Figures” (1902).

    « Oui, Boulanger entendait que le parlementarisme est un poison du cerveau comme l’alcoolisme, le saturnisme, la syphilis, et que, dans les verbalismes et la vacuité de ce régime, tout Français s’intoxique. »

    Maurice Barrès, “L’Appel au soldat” (1900).