C’est donc sur base d’une plainte de l’Union des Etudiants Juifs de France (UEJF) qu’Yves de Kerdrel, directeur de la publication de l’hebdomadaire Valeurs actuelles après être passé par les Young Leaders, a été condamné par le tribunal correctionnel de Paris le mardi 3 février à 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans, pour sa « une » du 22 septembre 2013 représentant une Marianne voilée avec pour titre « Naturalisés l’invasion qu’on nous cache ».

Yves de Kerdrel a également été condamné à verser 1 euro de dommages et intérêts à l’UEJF, de même qu’à SOS Racisme, et 500 euros de dommages et intérêts à la Maison des potes, ainsi qu’à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra). La publication d’un communiqué judiciaire en page de sommaire du journal est aussi ordonnée. 

La procureure Solène Gouverneyre avait affirmé que le terme d’« invasion » « incite en lui-même au rejet par sa connotation agressive ».

Quant à l’avocat de l’UEJF, Me Stéphane Lilti, il avait dénoncé l’« extrême violence » de cette couverture du magazine qui vise « l’ensemble des musulmans ».

Yves de Kerdrel avait répondu que nous vivons une « régression du débat intellectuel », « ce qui pouvait être dit il y a vingt-cinq ans ne peut plus être dit aujourd’hui ».

Le 5 mars, un autre jugement attend Yves de Kerdrel, également poursuivi pour la publication en août 2013 d’un dossier intitulé « Roms, l’overdose ».

Concernant les relations entre Yves de Kerdrel et les associations communautaires juives, on se souviendra également d’un amusant échange de tweets avec le CRIF à l’issue de la fameuse marche républicaine.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :