Le premier ministre Manuel Valls vient d’annoncer le déploiement de 8500 militaires sur le territoire français, en plus des 4500 gendarmes et CRS déjà mobilisés. Il s’agit de protéger en priorité les lieux de culte et écoles… juives… Pas de récupération, nous ont-ils dit !

Deux choses : ou bien il y a une réelle menace d’attaque globale, et un tel dispositif montre que nous sommes dans un état d’urgence qui ne dit pas son nom, ou bien il s’agit un énième effet d’annonce visant à apeurer afin de pouvoir mieux contrôler les communications du pays et la censure sur Internet.

« Il faudra donner le plus vite possible encore davantage de moyens aux services. Il y a sans doute des problèmes juridiques pour effectivement améliorer encore la possibilité des systèmes d’interception, parce qu’entre les écoutes administratives et judiciaires, on peut encore être plus performant » a prévenu Manuel Valls.

Quand on sait que depuis deux ans, Manuels Valls a mobilisé d’importants moyens pour espionner et réprimer les opposants à la loi Taubira, on comprend que ses services n’aient pas pu suivre de façon performante les islamistes présents sur notre territoire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :