Réagissant aux propos “stupéfiants” du président américain Barack Obama qui a estimé lors d’une interview que “fumer du cannabis n’était pas plus dangereux que de boire de l’alcool“, après avoir reconnu avoir fumé du cannabis dans sa jeunesse.  Le ministre de l’intérieur Manuel Valls a lui-même reconnu avoir fumé de la drogue une fois, tout en réaffirmant les dangers inhérents et en assurant être favorable au maintien de l’interdiction.

A vous de juger:

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !