islam-mariage-enfants

Les médias danois découvrent avec stupéfaction que, parmi les demandeurs d’asile, des jeunes filles âgées d’à peine 14 ans sont présentées comme… les épouses d’hommes mûrs.

Deux immigrés, l’un âgé de 28 ans et l’autre de 24 ans sont ainsi arrivés avec chacun leur épouse de 14 ans. L’une des deux jeunes adolescentes est enceinte.

Des parlementaires danois ont estimé qu’il serait utile de légiférer pour que les immigrés comprennent que de tels mariages sont considérés en Europe comme de «la pédophilie et de la criminalité». Ils réclament également que ces hommes ne puissent pas obtenir l’asile au Danemark.

De son côté, Oussama El-Saadi, porte-parole d’une mosquée danoise, a prétendu qu’il faut voir les aspects positifs et que ces jeunes filles mariées à des hommes mûrs sont ainsi « mieux protégées » ! Il prône une politique d’accommodement qui tienne compte des particularités culturelles et religieuses. Cette adaptation à un communautarisme importé équivaudrait en vérité à autoriser la polygamie, la pédophilie, la répudiation… Le même Oussama El-Saadi déclare tout de même  : « Personnellement, je ne laisserai jamais ma fille se marier avant ses 18 ans. »

D’ores et déjà, les autorités danoises ont pris des mesures pour assurer qu’aucune des demandeuses d’asile de moins de 18 ans ne doive vivre avec le conjoint auquel elle a été mariée. Dans les centres d’asile, 27 enfants mariées ont déjà été séparées de leurs époux. Huit sont enceintes ou ont déjà accouché d’un enfant.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. Mieux protégées de qui ?
    Les moeurs des personnes civilisées ne sont pas celles de ces détraqués du cerveau.

    https://fr.news.yahoo.com/video/t%C3%A9l%C3%A9vision-fou-rire-dune-journaliste-161435114.html

  2. tirebouchon says:

    Les pédophiles du genre Lang, Polanski, Cohn Bendit et tous les signataires pro-pédophilie

    Ainsi, Le Monde publiait, le 26 janvier 1977, une célèbre lettre ouverte aux Parlementaires, relayée, évidemment, par Libération, pour défendre dans « l’affaire de Versailles », 3 hommes qui étaient accusés de pédophilie, pour avoir couché avec des mineurs et pris des photos de leurs intimités. Les intellectuels progressistes parisiens s’étaient émus de cette entrave à la jouissance et à la consommation du corps. Comment une société peut-elle être heureuse si l’on fixe des limites morales au plaisir sexuel ?

    Le texte ignoble précisait ainsi que les enfants étaient « consentants », avant d’aller encore plus loin dans le progrès sociétal : « Si une fille de 13 ans a droit à la pilule, c’est pour quoi faire ? » et « trois ans pour des baisers et des caresses, ça suffit ». Ça a le mérite d’être clair !

    Voici donc la liste des 60 signataires de cette pétition, qui font quasiment tous partie des fervents défenseurs du mariage pour tous et qui continuent à militer, sans honte, pour la marchandisation du corps. On y retrouve évidement toutes les idoles de nos bons vieux bobos soixante-huitards et quelques socialistes devenus ministres entre-temps. Une liste à garder en mémoire :

    Alain Cuny
    André Glucksmann
    Anne Querrien
    Bernard Dort
    Dr Bernard Kouchner
    Dr Bernard Muldworf
    Bertrand Boulin
    Catherine Millet
    Catherine Valabrègue
    Christian Hennion
    Christiane Rochefort
    Dr Claire Gellman
    Claude d’Allonnes
    Copi
    Daniel Guérin
    Danielle Sallenave
    Dionys Mascolo
    Fanny Deleuze
    Félix Guattari
    Francis Ponge
    François Châtelet
    François Régnault
    Françoise d’Eaubonne
    Françoise Laborie
    Gabriel Matzneff
    Georges Lapassade
    Gérard Soulier
    Dr Gérard Vallès
    Gilles Deleuze
    Gilles Sandier
    Grisélidis Réal
    Guy Hocquenghem
    Hélène Védrine
    Jack Lang
    Jacques Henric
    Jean-François Lyotard
    Jean-Louis Bory
    Jean-Luc Henning
    Jean-Marie Vincent
    Jean-Michel Wilheim
    Jean-Paul Sartre
    Jean-Pierre Colin
    Jean-Pierre Faye
    Judith Belladona
    Louis Aragon
    Madeleine Laïk
    Marc Pierret
    Marie Thonon
    Dr Maurice Erne
    Michel Bon
    Michel Cressole
    Michel Leyris
    Négrepont
    Olivier Revault d’Allonnes
    Patrice Chéreau
    Philippe Gavi
    Philippe Sollers
    Dr Pierre-Edmond Gay
    Pierre Guyotat
    Pierre Hahn
    Pierre Samuel
    Dr. Pierrette Garrou
    Raymond Lepoutre
    René Schérer
    Dr Robert Gellman
    Roland Barthes
    Simone de Beauvoir
    Victoria Therame
    Vincent Montail

    La liste n’est pas exhaustive et continue de s’allonger !

    • michelb says:

      « On a souvent tendance, en matière de viols, d’actes de pédophile ou d’inceste, à évoquer l’acte commis, principalement sous l’angle de ses implications collectives : Conséquences juridiques et pénales dans une société où les crimes sur enfants sont six fois plus nombreux depuis dix ans(1), évolution des idées au sein d’une société qui reconnaît désormais la violence sexuelle après l’avoir longtemps tue, attentes et craintes renouvelées de la part d’une opinion de plus en plus sensibilisée. Le violeur ou l’abuseur est souvent étudié sous l’angle de sa motivation et des mesures pénales ou médicales à adopter. Mais l’importance des implications sociales et collectives des crimes sexuels perpétrés sur l’enfant ne doit pas nous faire oublier les conséquences individuelles et bien concrètes d’un tel acte. L’enfant abusé sera un adulte à tout jamais marqué dans sa chair et dans son fonctionnement psychique. Sa sexualité d’adulte en portera les conséquences pour toujours.
      L’idée de traumatisme vécu qui ébranle la vie et engage durablement le pronostic affectif de l’enfant en devenir est une idée neuve(2), de même que la prise en compte de la victime et sa prise en charge thérapeutique des conséquences sexuelles de l’abus, du viol, de l’inceste.
       »

      tous ces gens qui collaborent à ces pratiques ne savent rien, ils raffolent juste de plaisir sadique.

      • tirebouchon says:

        Moralité il faut sectionner l’objet du délit qui n’est rien d’autre qu’une ciconsision totale !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com