L’affaire de Charlottesville semble être devenue le prétexte d’une grande vague de politiquement correct cherchant à imposer honte et repentance dans tout l’Occident.

C’est maintenant au tour de l’Amiral Nelson d’être pris pour cible. Cette fois, la campagne est menée à Londres et vise la statue de l’amiral Nelson trônant au milieu de Trafalgar square.

Le journal The Guardian a publié une tribune signée Afua Hirsch réclamant que disparaisse ce monement à la gloire de l’amiral Nelson.

Ce qui lui est reproché dans cet article n’est pas d’avoir vaincu la marine de Napoléon sur mer avec la Royal Navy. Non, ce qui est reproché à l’amiral Nelson, c’est d’avoir été un partisan de l’esclavage.

Et voilà les représentants de la police de la pensée qui en arrivent à conclure que l’amiral Nelson serait aujourd’hui… « un suprémaciste blanc » !

Afua Hirsch écrit donc :

« J’ai immédiatement pensé à des personnalités comme Nelson quand j’ai appris que des statues de confédérés étaient démontées aux Etats-Unis. »

Dans l’article, elle annonce d’ailleurs la suite et estime que les Britanniques devraient collectivement interroger leur passé colonialiste au même titre que les Américains se confrontent aux questions de l’esclavage et de la ségrégation raciale.

Mais qui est Afua Hirsch ? Cette femme est née en 1981 d’un père juif anglais et d’une ghanéenne. Elle est devenue journaliste pour Sky News et The Guardian, ce qui a permis au cours des dernières années de devenir une égérie du politiquement correct au Royaume-Uni, jouant tantôt sur ses origines africaines, tantôt sur ses origines juives, pour revendiquer une politique favorable à l’immigration, au multiculturalisme, agiter les populations de couleur et favoriser la subversion.

Le parallèle est troublant avec le mouvement Black Lives Matter financé par le milliardaire mondialiste apatride George Soros.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. Christine says:

    Alors, si on suit son raisonnement, elle doit aussi demander la destitution du maire de Londres.

    Car les musulmans, sont à l’origine eux aussi de l’esclavage, des harem, des razzias, enfin de tout ce qui a été épouvantable les siècles passés, et ils doivent donc être mis au ban de la société !

    Oui, mais zut, comme a dit un certain rabbin, « l’islam est le balai d’israël » !

    • Le Sommelier says:

      Ne vaudrait-il pas mieux dire que  » l’Islam est le balai de la Synagogue de Satan  » ? Le petit peuple de l’ Etat d’ Israël en sera aussi la victime, sacrifié pour justifier la mise en place du Gouvernement Mondial .

    • Encore une demeurée qui s’exprime.. Elle n’était pas née quand les évènements se sont produit. Alors qu’est ce qu’elle vient nous casser les pieds? Qu’elle aille se faire soigner car les idées fixes sont le début de la folie…;

  2. Cadoudal says:

    ceci s’ effectue dans le cadre d’un programme visant à transformer les européens en esclaves des barbares islamiques, importés au nom du devoir de « vivre-ensemble-citoyen  » maçonnique .

    la Révolution continue , ……….jusqu’à anéantissement complet de la chrétienté.

  3. Cadoudal says:

    une opération pareille en Israël, dirigée contre un chef Hébreu , donnerait immédiatement lieu à une campagne mondiale d’indignation,

    contre le retour de la Bête Immonde, pendue à Nuremberg ,

    contre la résurgence de l’ antisémitisme , le mal absolu.

    de la différence entre race élue et race recalée.

  4. pamino says:

    I hope the Queen aren’t amused.

  5. Aliénor says:

    Encore une grognasse qui ferait bien de se la fermer !!!

    • L' ANKOU RU says:

      et une « grogniasse de quelle origine ??? toujours les mêmes pour éructer des saloperies !

  6. hathoriti says:

    et ils remplaceront Nelson par qui ? Par judith ou par holopherne ?

  7. je pense que nous sommes arrivés au point où les mondialistes, les lucifériens, les banquiers internationaux, peu importe le nom qu’on leur donne veulent vraiment créer une guerre civile au sein de chaque pays européen et multiplient à cet effet les provocations. Mais peut-on vraiment provoquer des moutons ?

  8. Horace says:

    Le propre de toutes les dictatures est de revisiter l’histoire et justifier de cette manière leurs idéologies et programmes. On ne juge pas les hommes de l’histoire avec nos critères de 2017. De plus, ces gens s’occupent du passé et attirent l’attention du monde sur des temps anciens que 80% ignorent afin de mieux faire passer leurs idées nouvelles qui seront pires. C’est le progrès !!!!

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com