zwarte-piet-1

Pays-Bas – Médias-Presse.Info vous a déjà décrit la polémique, parfois violente, rencontrée aux Pays-Bas à propos de “Zwarte Piet”, le Père Fouettard qui accompagne Saint-Nicolas et qui, parce que noir, est perçu comme un signe de racisme par quelques obsédés du multiculturalisme.

A la veille de la fête de Saint-Nicolas, la Fondation Civitas Christiana, a remis au maire d’Amsterdam, ce 5 décembre, 200 000 signatures récoltées pour une pétition demandant la préservation de Zwarte Piet.

200.000 signatures pour une pétition remise au maire d’Amsterdam et réclamant de conserver un Père Fouettard noir aux côtés de Saint-Nicolas

Hugo Bos, président de cette fondation catholique, a exhorté à continuer à laisser Père Fouettard œuvrer aux côtés de Saint-Nicolas. Le peuple néerlandais doit être capable de transmettre la tradition à ses enfants. Un petit nombre de «pleurnichards» ne devrait pas avoir la possibilité de créer un problème social et de perturber une fête pour d’innocents enfants.

“Notre culture ne peut pas être assimilée à du racisme.”

«Toute personne qui se sent victime de discrimination a toujours raison. Notre liberté finit par en être gravement compromise.”, a déclaré le président de l’association Civitas Christiana.

Le maire d’Amsterdam a plaidé pour un compromis : considérer Père Fouettard comme un ramoneur qui est noir en raison de la suie qui le recouvre et non parce qu’il est noir de peau…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :