police utrecht

Le syndicat de la police néerlandais NPB plaide pour la séparation des demandeurs d’asile par ethnie et par religion. La proposition rappelle celle émise il y a quelques jours en Allemagne. Si cette séparation n’est pas faite, la police néerlandaise craint la multiplication des violences inter-ethniques et inter-religieuses.

Cette recommandation du syndicat de police néerlandais fait suite aux très violentes bagarres entre immigrés au centre de réfugiés à Utrecht dans la nuit de vendredi à samedi.

Aux environs de minuit et demi, deux grands groupes d’immigrés s’étaient formés pour s’affronter. La police avait réussi à les calmer mais de violentes bagarres ont repris quelques heures plus tard.

Des blessés ont dû être transportés à l’hôpital.

Des émeutes ont également été signalées autour d’un centre de réfugiés à Purmerend où des villageois en colère ont manifesté vigoureusement leur désaccord avec l’arrivée des “réfugiés”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :