Le syndicat de la police néerlandais NPB plaide pour la séparation des demandeurs d’asile par ethnie et par religion. La proposition rappelle celle émise il y a quelques jours en Allemagne. Si cette séparation n’est pas faite, la police néerlandaise craint la multiplication des violences inter-ethniques et inter-religieuses.

Cette recommandation du syndicat de police néerlandais fait suite aux très violentes bagarres entre immigrés au centre de réfugiés à Utrecht dans la nuit de vendredi à samedi.

Aux environs de minuit et demi, deux grands groupes d’immigrés s’étaient formés pour s’affronter. La police avait réussi à les calmer mais de violentes bagarres ont repris quelques heures plus tard.

Des blessés ont dû être transportés à l’hôpital.

Des émeutes ont également été signalées autour d’un centre de réfugiés à Purmerend où des villageois en colère ont manifesté vigoureusement leur désaccord avec l’arrivée des « réfugiés ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :