Bagarreur, aimant rire et manger…

Astérix,  l’incontournable incarnation du guerrier rétif à la soumission, bagarreur, rusé, aimant rire, boire et manger … bref,  le héros, Gaulois par excellence, possédant toutes les qualités et les défauts de ce peuple, fait une entrée triomphante à la Bibliothèque Nationale de France lors d’une grande exposition sur le site François-Mitterrand, à l’occasion du don fait par Albert Uderzo de 210 planches originales d’Astérix.

L’exposition retrace l’histoire de l’illustrissime BD  et son incroyable succès. Traduite en plus de 111 langues et dialectes et vendue à plus de 350 millions d’exemplaires dans le monde entier, on a pu parler du « phénomène Astérix » .

…une série mythique s’inspirant uniquement de références culturelles françaises !

 

La réussite d’Astérix repose avant tout sur la rencontre de deux jeunes auteurs de la bande dessinée, Albert Uderzo, très à l’aise pour le dessin et René Goscinny, doué pour le scénario. C’est en 1959 que le lancement d’un nouvel hebdomadaire pour la jeunesse leur permet de créer une nouvelle série avec pour seule consigne de s’inspirer de références culturelles françaises. Puisant dans leur souvenir scolaire et s’inspirant du mythique « nos ancêtres les Gaulois », ils donnent le jour à notre célèbre héros moustachu et de petite taille ainsi qu’à son ami tout aussi célèbre Obélix, grand et costaud (attention, il n’est pas gros !).

Le petit village des irréductibles devient  très rapidement  un symbole international de toutes les résistances aux Empires et idéologie qui tentent d’imposer ici ou là leurs lois et leurs monopoles.

Le visiteur est immergé dans l’univers de la bande dessinée, le « village des fous », le monde romain et suit les héros dans leurs voyages. Des planches originales ou imprimées, des notes manuscrites ainsi que des pièces archéologiques emblématiques rappelant l’ancrage historique de la bande dessinée  lui sont présentées.

Idéal pour une sortie en famille, ludique et culturelle !

Exposition Astérix à la BnF du 16 octobre 2013 au 19 janvier 2014, site François Mitterrand, Grande Galerie. Paris.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :