Hier soir, le PSG a aligné une équipe historique puisque pour la première fois de l’histoire de la L1, aucun Français n’était présent dans l’équipe de départ. Cela a changé quand Blaise Matuidi est rentré à la 45ème minute. C’est une des conséquences de l’arrêt Bosman. La  décision de la Cour de justice des Communautés européennes en 1995, dans le litige opposant le joueur belge Jean-Marc Bosman à son club de Liège, de demander la suppression des quotas liés à la nationalité, va ouvrir un peu plus l’ère du business dans le foot. On limitait à 3 le nombre de joueurs étrangers ressortissants de l’Union européenne dans une équipe de club. L’UEFA se plie à la jurisprudence communautaire et abolit les quotas de joueurs à partir de la saison 1996-1997. Cela va entraîner un grand bouleversement dans les grands clubs qui peuvent désormais recruter sans restriction des joueurs étrangers. Les clubs anglais, comme Chelsea ou Arsenal, seront les premiers à aligner des équipes sans joueurs anglais. Ce n’était jamais arrivé en France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :