Hier soir, le PSG a aligné une équipe historique puisque pour la première fois de l’histoire de la L1, aucun Français n’était présent dans l’équipe de départ. Cela a changé quand Blaise Matuidi est rentré à la 45ème minute. C’est une des conséquences de l’arrêt Bosman. La  décision de la Cour de justice des Communautés européennes en 1995, dans le litige opposant le joueur belge Jean-Marc Bosman à son club de Liège, de demander la suppression des quotas liés à la nationalité, va ouvrir un peu plus l’ère du business dans le foot. On limitait à 3 le nombre de joueurs étrangers ressortissants de l’Union européenne dans une équipe de club. L’UEFA se plie à la jurisprudence communautaire et abolit les quotas de joueurs à partir de la saison 1996-1997. Cela va entraîner un grand bouleversement dans les grands clubs qui peuvent désormais recruter sans restriction des joueurs étrangers. Les clubs anglais, comme Chelsea ou Arsenal, seront les premiers à aligner des équipes sans joueurs anglais. Ce n’était jamais arrivé en France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :